www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : SNUipp 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 novembre 2012

Courrier du SNUipp-FSU63 au DASEN sur l’annulation du stage de FC

Clermont-Fd, le 23 novembre 2012

à Monsieur le Directeur Académique des Services Départementaux de l’Education Nationale,

Nous avons appris mardi 20 novembre, par l’intermédiaire d’une collègue concernée par le stage de formation continue P01 (« Transversalité et interdisciplinarité dans l’enseignement du français en cycle 2 »), l’annulation de ce stage. Cette information m’a été confirmée par M. l’I.E.N. adjoint par téléphone le mercredi 21 novembre, puis par un message électronique adressé à toutes les organisations syndicales siégeant à la CAPD du Puy de Dôme.

L’annulation de ce stage est directement liée aux difficultés de remplacement rencontrées depuis le début de l’année scolaire. A ce sujet, je tiens à vous rappeler, Monsieur le Directeur Académique, que le SNUipp/FSU63 vous a alerté dès septembre sur cette situation de manque de personnels dans notre département. Le SNUipp/FSU a dénoncé vivement les suppressions de postes de remplaçants décidées en 2012 et demande, depuis septembre, que de nouveaux ineats soient prononcés pour pallier ce manque.

Je tiens également à vous rappeler que le SNUipp/FSU revendique une véritable formation pour les professeurs d’école stagiaires, formation alliant théorie, pratique et recherche, et se déroulant au moins sur une année complète.

Comme je l’ai dit à M. l’I.E.N. adjoint par téléphone, le SNUipp/FSU63 considère que la décision d’annuler ce stage le mercredi, alors qu’il devait commencer le lundi suivant, manifeste un manque de respect du travail des stagiaires, des enseignants concernés par cette session de formation et des personnes qui devaient intervenir lors de ce stage.

En effet :

  Les PES ont préparé leur stage en responsabilité bien en amont, à la fois avec leurs formateurs à l’IUFM, à la fois avec les enseignants titulaires des classes. La préparation d’un stage de 3 semaines demande énormément de temps et d’investissement, à la fois pour les PES et pour les enseignants partant en formation.

  Les PES s’étaient inscrits dans un projet, celui d’une classe, celui d’une école. Ils avaient élaboré, avec l’enseignant-titulaire, des pistes pédagogiques et didactiques. Ils avaient commencé à réfléchir et à rédiger des progressions et des séquences.

  Les enseignants qui devaient partir en stage P01 subissent une « double-peine » :

ils ne pourront bénéficier d’un temps de formation conséquent, alors que ces stages de formation continue se réduisent à « peau de chagrin » depuis quelques années et alors que, pour certains d’entre eux, ils en font la demande depuis longtemps.

De plus, ces enseignants avaient eux aussi anticipé leur départ en stage, par exemple en faisant passer tout de suite certaines évaluations de fin de période pour que les PES n’aient pas à le faire.

Nous pouvons supposer également que les chercheurs ou formateurs devant intervenir lors de ce stage de formation continue spécifique au cycle 2 avaient déjà préparé leurs interventions.

L’annulation de ce stage est donc inadmissible et incompréhensible pour ces collègues. Le SNUipp/FSU63 continuera, en CAPD notamment, à dénoncer cette décision aux conséquences importantes et à défendre les droits de tous les personnels.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur Académique, l’expression de ma considération et mon attachement au service public d’éducation.

Pour le SNUipp/FSU63,

Laetitia Pointu. Co-secrétaire départementale

 

10 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.