www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 avril 2013

Courrier du 04 avril, adressé à Madame la DASEN du Puy De Dôme

Le SNUipp/FSU63 s’adresse à la DASEN pour demander le temps nécessaire pour toutes les équipes afin de construire l’Ecole de la Réussite de tous les élèves .

Clermont-Ferrand, le 4 avril 2013

GIF - 65.8 ko
snuipp fsu

À Madame la Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale du Puy-de-Dôme,

Par courrier en date du 08 mars 2013, le SNUipp/FSU, de niveau national, avait sollicité le Ministre de l’Éducation nationale pour que du temps soit donné aux équipes dès maintenant, afin de leur permettre de préparer les nouveaux dispositifs de la rentrée 2013 dont le « plus de maîtres que de classes » et « la scolarisation des moins de trois ans ».

Le 3 avril 2013, par courrier, Vincent Peillon vient d’accéder à la demande du SNUipp/FSU : « Je tiens, tout comme vous, à ce que l’ensemble des mesures nouvelles concernant le premier degré, que ce soit les nouveaux dispositifs précités ou l’organisation de la nouvelle semaine scolaire pour les écoles concernées à la rentrée 2013, se mettent en place dans les meilleures conditions possibles. Ceci exige un temps de préparation et de travail en équipe. C’est pourquoi, j’ai autorisé les recteurs et les directeurs académiques à accorder pour les écoles concernées le temps qu’ils jugeront utile sur les heures d’aide personnalisée et sur les heures d’animation pédagogique. » Au niveau local, le SNUipp/FSU63 a été interpellé par des collègues sur le temps et l’énergie déjà engagés pour participer à la réflexion et la mise en place des nouveaux rythmes scolaires (réunions avec les municipalités, les parents…). Mais, nous sommes également interpellés par des collègues qui, apprenant que leur commune s’engage dans la réforme dès la prochaine rentrée, ont un certain nombre d’interrogations :

Quel rôle et quelle place ont à tenir les enseignants dans l’élaboration du Projet Éducatif Territorial, projet qui « doit ainsi permettre de structurer, de diffuser et de mieux articuler le temps scolaire organisé par l’éducation nationale et le temps péri-éducatif, qui peut mobiliser de nombreux acteurs » (site du Ministère de l’Éducation nationale) ?

A quel moment les enseignants seront-ils consultés et entendus par rapport à la place des APC dans l’emploi du temps des écoles ?

Quand et comment seront-ils amenés à réfléchir à la mise en place de ces APC qui doivent représenter 36h de leur temps de travail face à élèves ?

Par rapport à cette dernière question, il nous semble urgent de laisser du temps pour mettre en œuvre ces 36h, étant donné que l’année scolaire compte 36 semaines et qu’à raison d’1 heure par semaine, les enseignants devraient commencer l’APC en tout début d’année scolaire !

C’est pour cette raison, mais également pour travailler sur les 2 premières questions posées plus haut, que nous demandons du TEMPS de concertation, de travail en équipe. Étant donné que les collègues ont déjà fait la grande majorité de leurs animations pédagogiques, le SNUipp63 vous demande de leur libérer ce temps sous forme de journée banalisée le vendredi 10 mai, ou de les libérer d’un certain nombre d’heures d’aide personnalisée.

Nous vous prions de croire, Madame la Directrice Académique, à notre engagement pour le Service Public d’Éducation.

Laetitia POINTU Roland LEBEAU

Co-secrétaires SNUipp/FSU63

 

9 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.