www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 février 2015

Direction d’école:un référentiel métier et une formation

De nouveaux textes ont été publiés au BO spécial n° 7 du 11 décembre 2014.

Ils présentent le référentiel métier pour les directrices et directeurs d’école.

Trois axes définissent les compétences, les capacités et les connaissances spécifiques nécessaires à l’exercice de cette fonction en matière de :
- responsabilités pédagogiques
- responsabilités face au fonctionnement de l’école
- relations avec les parents et les partenaires de l’école

Un arrêté et une circulaire précisent la formation des directeurs d’école :
- 3 semaines préalables à la prise de fonction, après obtention d’un poste de direction à la première phase du mouvement
- 2 semaines au début la première année
- 3 jours de stage à la fin de cette même année
- des actions de formation continue devront également être prévues.

Les contenus de la formation ont été déclinés à partir du référentiel métier. Un module de préparation à l’entretien pour l’inscription sur la liste d’aptitude sera inscrit au plan de formation continue.

Par ailleurs, les personnels nouvellement nommés sur une direction d’école seront accompagnés d’un tutorat assuré par un directeur expérimenté qui sera rémunéré 300€ pour cette mission. Ces tuteurs bénéficieront d’une formation à l’observation et à l’analyse des pratiques professionnelles.

Le décret du 24 février 1989 reste cependant le texte cadre qui organise les missions des directrices et des directeurs d’école. La circulaire de 2014 ne fait que les préciser et les actualiser avec une terminologie plus moderne qui n’est pas sans évoquer les techniques de management (animer, impulser et piloter).

L’augmentation progressive des temps de décharge, prévue jusqu’en 2017, ne permettra pas de compenser les nouveaux champs de compétences des directeurs : traitement de la difficulté scolaire, intégration des élèves porteurs de handicap, actions école-collège, élaboration des PEDT, liaison avec les activités périscolaires municipales, groupes de travail dans le cadre de politiques de sécurité publique et de prévention… Autant de domaines qui sont nécessaires au bon fonctionnement d’une école inclusive au service de la réussite de tous les élèves.

Pour autant, les questions du temps et du rythme, donc de la disponibilité restent posées pour les directeurs et directrices comme pour leurs adjoint(e)s. Le dossier n’est pas clos et la démarche engagée par le ministère pour simplifier les tâches administratives reste à concrétiser. Le SNUipp-FSU sera vigilant et exigeant. L’organisation de l’école primaire ne s’améliorera que si,
- elle est dotée d’emplois statutaires publics permettant d’assurer des tâches administratives et matérielles au service de son fonctionnement.
- un temps institutionnalisé pour le travail en équipe est dégagé et reconnu.

A consulter :
- le BO spécial n°7 du 11/12/2014
- la direction d’école (publié dans le Kisaitou pratique du SNUipp 63)

 

12 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.