www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Calendrier scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 mars 2015

Calendrier scolaire : la question des rythmes n’est pas réglée

Le projet de nouveau calendrier scolaire clarifie un point : les intérêts des industriels du tourisme sont supérieurs aux rythmes scolaires des élèves.

Le Conseil supérieur de l’Education nationale devrait entériner le projet de calendrier scolaire lors de sa réunion du 8 avril prochain.

Rentrée et sortie

- La rentrée des élèves est calée au mardi 1er septembre, celle des enseignants au lundi 31 Août.
- La sortie scolaire se fera le mardi 5 juillet au soir.

Révision du zonage

- Zone A : Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Besançon, Dijon, Bordeaux, Limoges, Poitiers
- Zone B : Amiens, Lille, Strasbourg, Nancy-Metz, Reims, Caen, Rouen, Orléans-Tours, Nantes, Rennes, Aix-Marseille, Nice
- Zone C : Créteil, Paris, Versailles, Midi-Pyrénées, Montpellier

Le ministère maintient le principe des trois zones pour les vacances d’hiver et de printemps mais aligne les académies sur les futures grandes régions. Côté rythmes, de fait, la première zone n’aura que cinq semaines d’école entre les vacances de noël et d’hiver et surtout 12 semaines d’école entre les vacances de printemps et celles d’été.

Le pont de l’Ascension banalisé

Le ministère compte inscrire le pont de l’ascension au calendrier scolaire ce qui correspond à une revendication du SNUipp qui s’est toujours opposé aux bricolages locaux et différenciés entre le 1er et le 2d degré.

Au final, c’est beaucoup de bruit pour peu de changements.

Le SNUipp-FSU note que le débat sur le calendrier scolaire est mené par à-coups, sans réflexion cohérente sur l’ensemble. Il regrette que du fait du maintien des trois zones avancées sur les périodes d’enneigement, l’année scolaire restera toujours aussi déséquilibrée entre périodes scolaires et périodes de repos avec notamment un troisième trimestre très long. la réforme des rythmes de la journée et de la semaine était soi disant faite pour l’enfant.

Cela démontre une nouvelle fois que les intérêts des industriels du tourisme sont supérieurs aux rythmes scolaires des élèves et que la réforme mise en place en 2013 n’a pas eu l’ambition de prendre en compte les multiples enjeux.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.