www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 octobre 2016

Polémique : les dangereux médias

Quand la revue "Le Point" fait la promotion du livre "Mais qui sont les assassins de l’école ?" de Carole BARJON, rédactrice-en-chef-adjointe du service politique de la revue "l’Obs", une non spécialiste des questions d’éducation, et porte à la vindicte populaire, dans ce même article, d’honorables chercheurs, pédagogues et administrateurs de l’éducation. Réflexions et pétition de soutien à signer.

Dangereux pédagogues
une article de Catherine CHABRUN
publié dans la revue "Questions de classe(s)"

Quand j’ai vu cette page de la revue Le Point, j’ai tout de suite pensé aux avis de recherche de criminels, ces affiches placardées sur les murs avec des récompenses en monnaie trébuchante… « Wanted dead or live ». Cet affichage sur le « tableau noir du malheur » des cancres assassins de l’école avec la brosse pour les effacer à la disposition du lecteur est un jugement arbitraire sans preuve scientifique et sans doute un coup médiatique.
Ensuite, mes yeux sont remontés sur le titre de l’article : « Ils ont tué l’école ! » Ces « assassins » sont ainsi exposés à la vindicte publique et leurs victimes sont « nos enfants [qui] paient le prix de réformes absurdes ». En fait, un article pour encenser le livre de Carole Barjon, une non-spécialiste des problématiques éducatives (rédactrice en chef adjointe du service politique à L’Obs), Mais qui sont les assassins de l’école ? Éd. Robert Laffont qui va sortir fin septembre.
On y trouve bien sûr le grand fantasme de la « méthode globale » qui était déjà reconnue coupable en 1959. Lire la suite ce cet article...

Les fossoyeurs de l’école démasqués
un article du Point du 15/09/2016

PNG - 694.8 ko
PNG - 469.7 ko

Le choix de la calomnie ou de la responsabilité...
Le 24 septembre, un grand organe de presse national (Le Point) ouvrait sa tribune à la promotion d’un livre intitulé : « Mais qui sont les assassins de l’école ? ». Le titre de cette tribune : « Les fossoyeurs de l’école démasqués » adopte d’emblée une rhétorique du complot exacerbant les aspects les plus indignes : diffamation, contre-vérités, citations tronquées, déformations caricaturales, attaques ad hominem, portraits photographiques de collègues livrés à la vindicte. Autant de techniques d’autres temps et d’autres lieux, insupportables dans une société démocratique de la part d’un grand hebdomadaire.
signez la pétition en ligne

 

10 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.