www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Traitements 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 janvier 2017

Bug sur la paye de janvier 2017 : retard des mesures de revalorisation

Le ministère indique que les mesures de revalorisation des salaires prévues pour janvier 2017 seront, en réalité, retardées jusqu’en mars 2017 (avec effet rétroactif et rattrapage des sommes dues depuis le 1er janvier 2017).

Le ministère de l’Éducation nationale annonce que la hausse des salaires qui devait intervenir sur la feuille de paye de janvier n’interviendra finalement…qu’en mars (avec effet rétroactif et rattrapage des sommes dues depuis le 1er janvier 2017).

Sont en cause « des saisies extrêmement compliquées dans les logiciels » qui entraînent un étalement dans la prise en compte des différentes mesures de revalorisation.

Ce manque d’anticipation amènera le déroulé suivant :
- en janvier, sera mise en place la transformation d’une partie de l’indemnitaire en points d’indice.
- sur la paye de février sera intégrée la revalorisation de 0,6% de la valeur du point d’indice mise en place pour tous les fonctionnaires.
- en mars enfin, apparaîtront les mesures de revalorisation liées à la mise en place des nouvelles carrières, de 2 à 7 points en fonction des échelons, avec un rattrapage au 1er janvier.

Par contre, l’augmentation de la cotisation retraite, qui passe de 9.94 % à 10,29 % du traitement brut pour 2017 interviendra bien, elle, dès janvier, avec comme conséquence une baisse de quelques euros sur le salaire de ce mois.

Cafouillage inacceptable ! Le SNUipp-FSU intervient pour que ces bugs inadmissibles soient réglés dans les plus brefs délais et que les régularisations interviennent dès février.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.