www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mai 2017

Sans plus attendre, le SNUipp s’adresse au ministre Blanquer

Abandon du dispositif PDMQC et CP dédoublés, rythmes scolaires : le nouveau ministre doit répondre aux préoccupations de la profession.

Sur des questions aussi importantes que la réduction des effectifs en CP, l’avenir du dispositif PDMQC et les rythmes scolaires, le ministre doit renoncer à appliquer ces mesures à la rentrée et prendre le temps d’évaluer, de discuter avec l’ensemble des acteurs de l’école.

Le SNUipp-FSU s’adresse à Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l’Éducation nationale au sujet des deux premières mesures envisagées par Emmanuel Macron sur l’école : la réduction des effectifs dans les CP des zones prioritaires par redéploiement des « Plus de maîtres » et la carte blanche donnée aux maires sur les rythmes scolaires.

Pour le SNUipp, il faut renoncer à appliquer ces mesures à la rentrée et se donner le temps de la réflexion et du dialogue avec l’ensemble des acteurs de l’école, dont les représentants des personnels, sur ces questions importantes pour la réussite de tous les élèves.

La lettre des trois co-secrétaires du SNUipp-FSU

La pétition en ligne contre la suppression des PMQC

L’article du Café Pédagogique du 19 mai

Rappelons que le ministère de l’Education nationale dégringole de la 3ème à la 11ème place dans l’ordre protocolaire... ce qui renvoie implicitement à l’ordre des priorités budgétaires. En d’autres termes, l’éducation qui se place derrière la Santé et la Culture ne semble pas être une priorité de ce nouveau gouvernement !

 

9 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.