www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juin 2017

PDMQC : question du Sénateur Magner au ministre de l’Education nationale

Le Sénateur du Puy-de-Dôme, Jacques-Bernard MAGNER interroge le ministre Blanquer sur la coexistence de deux dispositifs ayant la même finalité pour les élèves de cycle 2 en éducation prioritaire.

QUESTION ECRITE

M. Jacques-Bernard MAGNER attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur le dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui, après trois années de mise en œuvre, a été évalué très positivement par l’Institut Français de l’Education (IFé). Ce dispositif concerne prioritairement les classes de CP et de CE1 et permet d’attribuer des moyens d’enseignement supplémentaires au bénéfice des élèves du cycle 2, étape décisive dans la réussite de leur scolarité. Selon les annonces faites, à la rentrée 2017/2018, l’effectif des classes de CP des réseaux d’éducation prioritaire renforcée (REP +) serait plafonné à 12 élèves maximum : il y aurait donc deux dispositifs ayant la même finalité en faveur des élèves du cycle 2. Il lui demande comment il compte mettre en œuvre le nouveau dispositif à la rentrée 2017 et si les deux dispositifs pourront coexister, compte tenu des délais de mise en œuvre. Il lui demande également si les contraintes matérielles (en particulier les locaux) à la charge des communes ont été évaluées et si elles seront compensées.

Saluons l’initiative de cet élu, spécialiste des programmes et de la formation des maîtres. Cette question au ministre BLANQUER va naturellement dans le sens de la démarche engagée par le SNUipp pour la sauvegarde du dispositif "plus de maîtres que de classe" initié par l’ancienne ministre VALLAUD-BELKACEM.

 

8 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.