www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 août 2017

Rentrée scolaire repoussée et préavis de grève à la Réunion

La rentrée en fanfare du ministre Blanquer a commencé à la Réunion. Le manque de personnel a forcé une partie des maires de ce département de l’océan Indien à repousser la rentrée scolaire 2017 dans les écoles primaires. D’après un article d’Elsa Doladille publié dans le magazine VNI.

Initialement prévue ce vendredi dans les écoles de La Réunion, la rentrée 2017 sera repoussée de 5 jours dans 18 des 24 communes de l’île, ont annoncé mercredi les élus locaux.

Reportée au mardi 22 août

Dans ces communes, la rentrée scolaire des élèves de primaire aura donc finalement lieu mardi prochain. En cause ? La diminution importante du nombre de contrats aidés, qui participent au bon déroulement de la rentrée scolaire : sur 3 300 réclamés par les communes, seuls 1 800 avaient été accordés par la préfecture de La Réunion. Devant le tollé, cette dernière avait finalement annoncé, la semaine dernière, le déblocage de 1 000 postes supplémentaires. Une décision trop tardive pour la plupart des maires qui ont décidé de reporter la rentrée.

Pour Stéphane Fouassin, président de l’Association des maires de La Réunion, interrogé hier sur Europe 1, « c’est une inconscience gouvernementale ». « Il aurait fallu nous avertir beaucoup plus tôt. Il aurait été plus sage de repousser la rentrée pour ne pas mettre les enfants en danger », a-t-il estimé. Dans Le Monde, il ajoute qu’il veut que les enfants « soient accueillis dans de bonnes conditions », et que « ce report devrait laisser aux maires le temps pour les recrutements nécessaires ».

Préavis de grève pour le 24 août

Parallèlement, un préavis de grève a été lancé pour le 24 août, pour l’ensemble des personnels des établissements. Elle dénonce notamment le « non-respect de l’avis majoritaire des enseignants pour le retour à la semaine des 4 jours« , et les « conditions de rentrée difficiles et extrêmement préoccupantes pour de nombreux collègues dont les stagiaires ».

Une rentrée scolaire tendue pour les Réunionnais, comme viennent le confirmer les huées qui ont accueilli jeudi le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, en déplacement sur l’île jusqu’à ce soir.

A lire également, l’article de Libération sur la suppression des emplois aidés.

JPEG - 83.1 ko
La Réunion

 

14 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.