www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Emplois contractuels 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 octobre 2017

Continuer à se mobiliser pour les emplois aidés

Le SNUipp-FSU invite enseignants, AVS, personnels précaires, parents et acteurs de l’éducation à signer et faire signer massivement la carte-pétition qui sera transmise au Premier ministre afin d’obtenir le réemploi des personnels concernés et la reconduction de leurs missions pour donner aux écoles les moyens de fonctionner dans de bonnes conditions.

Une large intersyndicale a été reçue récemment à la préfecture du département pour dénoncer la brutalité du plan social décidé cet été qui supprime dans notre académie des centaines d’emplois pourtant indispensables au bon fonctionnement des écoles et établissements scolaires, sans la mise en place de dispositifs alternatifs.

Elle a exprimé la détresse des personnes qui vont subir les conséquences d’une politique qui va priver d’emploi des personnes vulnérables alors que les plus riches seront exonérés de l’impôt sur la fortune. Elle a également pointé la contradiction de cette politique qui explique que ces contrats précaires ne sont pas la solution alors que le gouvernement organise la précarisation du métier d’enseignant.

La préfecture a indiqué que tous les emplois d’AVS seront renouvelés. D’autres missions comme celles exercées dans les conseils départementaux, les cantines, les missions de sécurité seront pérennisées. Toutes les missions seront étudiées au cas par cas, pour répondre selon les moyens aux priorités décidées par le gouvernement : Education nationale, outremer, urgence sanitaire et sociale, rural. Elle demande aux employeurs de faire remonter toutes les situations des personnes dont le contrat pourrait se prolonger au delà des 2 ans (plus de 50 ans et grosses difficultés, plus de 58 ans, handicap) afin qu’elle leur propose une solution.

L’école a besoin de moyens humains pour fonctionner au mieux, aussi bien pour la scolarisation des élèves en situation de handicap que pour l’aide à la direction et au fonctionnement de l’école. Les suppressions d’emplois aidés dans l’Education nationale désorganise le quotidien des écoles en remettant en question des missions essentielles, et pénalisent des personnels souvent éloignés du monde du travail.

Continuons à nous mobiliser pour obtenir le retour de ces personnes sur leur emploi et la création d’emplois pérennes.

Signons la pétition du SNUipp-FSU

 

21 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.