www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Santé au travail 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 janvier 2018

Clermont-Ferrand : désert médical en centre ville

L’Education nationale manque de médecins scolaires : l’exemple clermontois.

Une école de centre ville sollicitant récemment une demande de bilan médical pour un élève, a reçu du médecin scolaire la réponse suivante : "En ce qui concerne le surpoids, vous pouvez contacter l’infirmière municipale (dont je n’ai pas les coordonnées mail) ou l’infirmière scolaire pour ce motif. Pour le reste, je rappelle que votre école est un secteur vacant pour la médecine scolaire. Je n’assure cette année que la finalisation des PAI à distance..."

Le message du médecin scolaire adressé aux écoles en début d’année était d’ailleurs explicite. "Cette année, faute d’un effectif de médecins scolaires suffisant, plusieurs établissements scolaires ont été placés en secteur d’urgence". C’est le cas de deux écoles de centre ville. "Je ne suis donc plus le médecin en charge de votre école. Le CMS Jean Jaurès continue d’être votre référent pour les urgences maltraitances et les PAI. [...] Il n’y aura donc pas de visites médicales à la demande pour les élèves de l’école ni de bilans médicaux de GS. Les médecins du CMS restent cependant en contact avec les infirmiers/infirmières de l’EN et de la ville pour donner des avis à distance si besoin."

L’école a rappelé qu’elle ne disposait pas de service infirmier municipal. Quant à l’infirmière éducation nationale, ses missions sont absorbées par le cycle 3, en particulier le collège.

Une motion du conseil des maîtres a d’ailleurs été transmise en début d’année scolaire à l’IEN de la circonscription... et depuis il n’y a toujours pas de service de santé scolaire digne de ce nom alors que le code de l’Education rappelle qu’il convient de protéger tous les élèves et d’offrir à tous les mêmes services... publics !

Le SNUipp-FSU 63 interviendra prochainement sur ce dossier. Si d’autres écoles du département se trouvent dans cette, adressez au SNUipp 63, dès que possible, afin de pouvoir dégager un état des lieux et de pointer les manques existants et peut-être persistants.

L’Académie de médecine s’inquiète de la déshérence de la santé scolaire

Le site du SNICS-FSU (Syndicat national des infirmiers conseillers de santé)

 

8 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.