www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 63

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
31 janvier 2018

CTSD du 29 janvier : arrêt sur image et perspectives

La correction et la mise à jour des mesures de carte scolaire projetées par le CTSD du 29 janvier et l’analyse du SNUipp-FSU 63. Un nouveau CTSD sera convoqué le 7 février 2018.

Suite à plusieurs erreurs relevées dans le tableau des mesures de carte scolaire présenté dans notre dernière lettre aux écoles, nous publions un rectificatif accompagné de nos excuses aux équipes concernées.

Voir le tableau rectifié

Toutes les organisations syndicales ayant voté contre ces mesures, l’IA-DSDEN doit convoquer un nouveau CTSD mercredi 7 février. Tout peut donc encore bouger. Nous invitons donc les écoles à nous faire remonter toute information utile pour défendre leur situation.

De ces premières mesures, on peut d’ores et déjà retenir, concernant les fermetures, ,

- la disparition du dispositif plus de maîtres que de classes dans les bassins de Thiers et d’Ambert ;
- plusieurs écoles élémentaires victimes de fermeture atteignent une moyenne de 25 élèves par classe ce qui ne leur laissera que peu de souplesse pour inscrire de nouveaux élèves ou pour intégrer les élèves des ULIS ;
- en maternelle, si les écoles en éducation prioritaire ont été préservées, sur les 10 suppressions envisagées, 7 écoles auront une moyenne supérieure ou égale à 25 élèves, faisant fi de l’accueil éventuel de TPS et accessoirement des déclarations du ministre ;
- quant aux écoles primaires, elles sont durement touchées avec 9 fermetures engendrant des effectifs supérieurs ou égaux à 25 élèves dans cinq d’entre-elles et donc un développement inévitable de classes multiniveaux dans un contexte pédagogique complexifié ;

Concernant les ouvertures,

- 15 en REP et REP+ pour le dispositif de dédoublement des CP et CE1 ; à noter que 6 d’entre-elles devront le mettre en place à moyens constants ;
- un seul et unique poste en maternelle qui permet d’abaisser la moyenne de cette école à ... 27 élèves !
- 3,5 postes dans l’ASH... qui entre autres, ne permettront nullement d’abonder les réseaux d’aide incomplets ;

Concernant les postes particuliers , on notera,

- un demi-poste supplémentaire de conseiller de prévention ce qui portera cette fonction à un poste complet avec la création de l’an passé, lequel de notre avis, ne devrait pas relever des moyens d’enseignement du premier degré ;
- la transformation d’un poste de ERUN (Enseignant référent pour usages numériques) en poste de conseiller pédagogique TICE à vocation départementale... mais était-ce bien une mesure prioritaire ?

Enfin, on ne manquera pas de pointer qu’aucune création en primaire n’est envisagée alors que plusieurs écoles ont une moyenne supérieure à plus de 27 élèves par classe. Plus globalement, on rappellera par ailleurs que 40 écoles maternelles, 38 écoles maternelles et 3 RPI restent à plus de 25 élèves par classe.

En conclusion, et comme le tableau des diverses mesures l’indique, l’Inspecteur d’académie dispose d’un reliquat d’environ 17 postes qu’il conviendrait d’utiliser très largement avant la rentrée de septembre afin de répondre aux besoins immédiats.

Dans l’immédiat, nous invitons les collègues à se mobiliser le samedi 3 février à 15h.00, pour une manifestation du rectorat à la préfecture afin de dénoncer la politique éducative du gouvernement.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top 29, rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand Tél :04.73.31.43.72 Fax : 04.73.31.76.81 courriel :snu63@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.