SNUipp-FSU 63
http://63.snuipp.fr/spip.php?article2052
Campagne nationale contre le harcèlement : erreur de casting pour la ministre ! (actualisation)
mercredi, 4 novembre 2015
/ SNUipp63 , / J. Michel BACCOUNNAUD / Conseiller syndical et trésorier de la section

Le clip vidéo : le harcèlement, si on n’en parle pas, ça ne s’arrête pas.

Par l’image qu’elle véhicule des enseignants

Voici une professeure des écoles tellement centrée sur le contenu de son enseignement qu’elle ne prête aucune attention à ses élèves. Le mode sur lequel elle explique le problème qu’elle soumet à ses élèves relève de la caricature : "Vous écoutez et vous recopiez la phrase". Le problème proposé est résolu par un élève avant même qu’il ne soit l’objet d’une quelconque réflexion.... La réaction de l’enseignante à l’agression dont est manifestement l’objet l’élève harcelé se limite à lui reprocher de ne pas faire suffisamment attention : "Baptiste ? Tu es avec nous ?". Le tout dans une ambiance de désinterêt général des élèves pour les apprentissages.

Par la vision qu’elle présente du harcélement

Présenter le harcèlement comme la résultante d’une situation de chahut de classe, comme la conséquence d’un manque d’attention de l’enseignante est justement le moyen de ne pas prendre en compte ce qu’est la réalité du harcèlement : un ensemble de comportements peu visibles, qui se glissent dans les interstices du fonctionnement scolaire et non dans la visibilité d’un chahut d’élèves...

Quel message véhicule le clip commandé par la ministre ?

Le scénario montre que le harcèlement qui existe à l’école est permis, quasiment cautionné par les enseignants qui ne font rien pour l’empêcher et enfoncent même les victimes ! Ce n’est pas non plus par eux que passent la solution : c’est en parlant avec sa camarade, qui elle est consciente du problème et attentive, que cela pourra cesser.

En l’occurrence, la vidéo du ministère manque totalement sa cible et de surcroit donne une image déplorable des enseignants, ce qui est inacceptable. Nous demandons que cette vidéo ne soit plus diffusée. Avec les fonds dégagés pour financer ce clip, le ministère aurait été bien mieux avisé de diffuser dans les écoles des ressources pédagogiques existantes et les vidéos de qualité réalisées par les élèves eux-mêmes. Tout comme, il serait bien plus inspiré de mettre en œuvre sa promesse de formations des enseignants qui est loin de s’être concrétisée dans tous les départements.

La question du harcèlement à l’école aurait mérité un tout autre vecteur de communication.

Un clip éthiquement incorrect

Ce clip a été réalisé principalement grâce au mécénat de « The Walt Disney Company France ». Dans la pratique, « les équipes créatives de The Walt Disney Company France ont travaillé avec Mélissa Theuriau à la production et à la réalisation du spot de la campagne Non au Harcèlement ».

Nous savons tous que les productions cinématographiques et autres « Parcs Disney » de cette entreprise sont basés sur des présupposés simplets, au pire manichéens et décérébrants...

Que la Ministre de l’éducation ait cru bon de déléguer à Disney le clip de la campagne contre le harcèlement pourrait aller jusqu’à faire douter des intentions louables initiales.

Que dans ce clip soient visibles une enseignante un peu sorcière, des méchants très méchants (et un peu bronzés aussi...) et même une gentille fée n’est donc pas étonnant, c’est la sauce Mickey, c’est ... consternant...

Position du SNUipp-FSU

Pour le SNUipp-FSU, non le harcèlement n’est pas la conséquence d’un dysfonctionnement des classes, d’un désinterêt des enseignants pour leurs élèves... Il est un phénomène complexe, rarement évident à percevoir et à analyser et c’est justement pour cela qu’il reste trop souvent invisible et parfois qu’il résiste à l’action des adultes.

Vouloir traiter un problème aussi grave par une stratégie de communication superficielle et caricaturale est à la fois un acte de mépris pour les enseignants et pour les élèves victimes de harcèlement. Pour cela, la diffusion de cette vidéo doit cesser...

Pour en savoir plus...
- communiqué national du SNUIpp-FSU
- communiqué du SNPI-FSU (syndicat des Inspecteurs)
- des outils contre le harcèlement (site national du SNUipp)
- les ressources proposées par le ministère

JPEG - 83.9 ko
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 63, tous droits réservés.